Une journée de corbeau - One day in a crow's life

Posted Friday, April 8, 2005

Filed under: , ,

Debout aux aurores, 'tidèj en suédois pour se mettre en condition avant l'examen (frites et tarte au pommes, j'aime bien attaquer la journée en douceur :D) et boulange en même temps. Cette fois mon pain a une belle croûte ocre, est salé correctement est vaguement moelleux. Plus qu'un point et je m'installe!
Révisions vite fait entrecoupées de furetage sur la constitution européenne, ou à quelle sauce voulez-vous être mangés? Pas plus avancé qu'avant: on me dit (j'en parle ici) avec des arguments logique que je dois voter non parce que sinon je me mets en boîte comme un mouton gras, et là que c'est une attitude de réac'. Problème: les sites officiels que j'ai pu visiter sont unanimes pour ne rien dire. (Commission présidée par... Rapport rendu en... Tu veux voir les grands mots de couvertures? etc...) Mais pas de critique point par point (enfin si, mais négative et quand j'en ai parlé ca a lancé une grosse polémailique). Alors que faire? M'enfiler les huits cent pages? Chercher quelqu'un d'honnète pour m'expliquer ca? Laisser la masse décider pour moi? Laisser la masse décider sans moi?
Ensuite, l'exam. (Révisions temporellement optimisées -marque déposée-, comme vous l'aurez constaté.) 240 points "up for grabs" mais ma méthode doit pas être trop au point parce que j'ai séché sur la grammaire. Comme toujours diront certaines!
En sortant de l'exam, et pour fêter tout ca on s'est tous jetés sur de délicieuses pizzas dans notre cuisine commune à Kate (nos voisins sont décidément loin d'en faire un usage aussi social qu'à nous deux). J'avais monté ma musique, mais cette fois on n'a pas dansé sur nos chaises, on s'est juste empiffrés de pizza en discutant de plein de choses. Une kitchen party, encore une...
Enfin voilà, tout ca pour dire qu'il est maintenant super tard et que j'ai réussi á dormir 4h par nuit trois fois de suite, avec du sport au milieu, alors je vais devoir vous laisser méditer les bonnes parôles de Bertrand, bien de circonstance pour mon enquète sur la mayo européenne.

[...]Y'a t-il un incendie prévu ce soir dans l'hémicycle
On dirait qu'il est temps pour nous d'envisager un autre cycle
On peut caresser des idéaux sans s'éloigner d'en bas
On peut toujours rêver de s'en aller mais sans bouger de là[...]
(Noir Désir - A l'envers à l'endroit)

Up at dawn, breakie in Swedish to get ready for the exam (French fries and apple pie, I go easy on it to start the day :D) and baking at the same time. This time my bread is ochre crusted, reasonnably slated and remotely akin to the idea of mellowness. Just one last step and I make a business of it!
Quick look at my notes (don't even try, there's a patent on my never-too-late technique) while inquiring about the European constitution France being almost the only country where people have a right to say something about it, though I doubt it'll change anything. But I still haven't got where any of this will take us to (dealt with here, in French only for the moment) After reading a convincing article against, I launched an email think tank --that's firing at me, mostly O_O-- So as not to be considered a vile reactionnary obtuse against-all, I looked for more information but coulnd't find any. I mean, apart from Somesuch presided this and that was done on that day, and especially the "wanna hear all the big words we put on the cover to reassure you?" attitude. If I don't want to read through the whole 800 pages, let mr everyone else decide for me or in my stead, I'll have to find somene reliable who can tell me what the consequences are for both courses of ation.
Then, the Swedish exam. First the anonymity of writing your name on the first page is a concept I still don't get. There were 240 points up for grabs, and I hope I made it to at least the necessary 70%. Always the grammar...
Right out of the exam we all rushed to me and Kate's kitchen (our neighbours don't use it as socially as we do, far from it) and gobbled down pizza while exchanging views about lots of stuff. Usual kitchen party behaviour, except that despite my music we didn't stand on our chairs and dance this time.
Well, saying all this sure takes time, though it's longer in French, and since I only slept four hours a night three times in a row, and did some intensive sports in the middle sleep is calling strongly. You can think about the European constitutional mayonnaise in the interim if you want!

Comments disabled because of spammers.

No comments yet

Technorati Profile