Life 0.8bêta

Posted Tuesday, April 5, 2005

Filed under: , ,

On me supplie de raconter ce qui m'arrive, plutôt que d'écrire dans des articles sensés m'apporter gloire et fortune quels sont les différents parfums du (x)html... Fermons la parenthèse -->
Le beau temps s'est finalement fait la malle, mais la pluie a eu la gentillesse d'attendre que j'ai déchaussé les patins. Espérons que le temps soit sec demain matin, sinon ca risque de nous décourager de courir longtemps! Car, eh oui, le mois de mai ce rapproche, et qui dit mai dit anniversaire de ma Môman. Enfin pas seulement, ca dit aussi semi-marathon de Göteborg, 21kms de goudron mais sans patins -mais pourquoi j'ai signé ca moi? Donc entraînements plus ou moins réguliers avec Floriane, et Katerina qui a de nouveau le temps de nous accompagner (chouette!).
Objectifs: courir plus d'une heure et quart, et faire des sessions moins régulières pour pas se formater. Eh oui, quoi qu'en pense notre auto-estime, on risque de mettre bien plus qu'une heure et quart! Plutôt deux heures en fait, estimation basse...
Une bonne idée du Pôpa de Flo c'est de repérer le terrain en s'entrainant sur des portions du circuit, et dans les projets on compte aller à la mer en courant, et puis aussi faire le tour du lac de Delsjön.

A part ca? A part ca Flo m'a dit l'autre jour que si Mona ne faisait pas de gâteaux en cachette quand elle était en Suède, j'ai surpassé sa moyenne de boulange par semaine. :-P!
Et pour concilier tout ce que je viens de vous raconter, dimanche on a courru au soleil, le long d'un ruisseau encaissé, en short et t-shirt... A peine rentrés une kitchen party s'est improvisée: deux belges, trois francais, une tchèque et une slovaque, un polonais, un allemand. Direction la cuisine et coup sur coup: une tarte au citron (mon dessert favori =D...) et une plâtrée de lasagnes thon/tomates/champignons (recette Mona, rendont à César...). Déplacement vers le lieu de rendez-vous et tandis que les lasagnes (avouons-le: préparées principalement par Flo, Tu quoque me fili...) se surveillent toutes seules, interférence dans la préparation de pâte brisée en boîte qui servira de base pour trois quiches toutes plus délicieuses (hop, je coche la catégorie food pour ce post!) les unes que les autres. Personnellement, j'ai voté pour celle au chèvre et aux légumes.
Avec un reste de pâte, je bricole une sorte de flammekueche, et on se met enfin à table. Au menu donc (pourceux qui n'ont pas suivi): fromage de brebis slovaque (tressé et très bon ;-)) salades, lasagnes, quiches et flammekueche, tarte au citron, glace D'aim à la banane, un "cup" cake made in Katerina, une glace au chocolat Gammaldags et des digestifs pour ceux qui apprécient (vodka Zubrówka -on n'attend pas moins d'un polonais! et whisky).
Une fois que tout ca est descendu, à grand renfort d'exclamations combien c'est bon et d'échanges de recettes entre francais -mais dans un anglais très comique par moments- on n'a pas voulu pousser la table alors on a dansé autour sur plein de bonne musique, et même des trucs que je ne connaissait pas (the Streets en particulier)! (là ca me titille de cocher la catégorie musique :-) alors je vais pas me géner!).
Bo de the commitments, de Forrest Gump (à se procurer, plein de bons vieux hits dont on ne connait pas le nom), de Snatch, un petit coup d'Eminem et de Spice girls (là j'ai fait la sourde oreille d'un coup, au risque de paraître associal), et puis Small town boy de Jimmy Somerville, que je connaissait mais sans savoir remettre le titre (il en reste encore quelques uns dans ce cas-là parmi la pop 80's, même si je commence à en connaître un rayon). En parlant de pop 80's, je suis récement tombé sur Maneater (Hall and Oates) et Something going on (Frida), et puis Self-control (Laura Branigan), et encore Maria Magdalena (Sandra) même situation. Je sais, la plupart ne brillent pas par leurs qualités lyriques ou musicales, mais que voulez-vous, mes seules racines sont dans les fonds de tiroir radiophoniques...
Pour en revenir à nos brebis, on s'est vraiment bien amusés à danser comme ca tous debout sur nos chaises, certains transformant la batterie de cuisine en batterie tout court, au grand plaisir des voisins j'imagine!
Pendant ce temps-là, la glace au chocolat fondait... Mais moi j'aime bien la glace fondue alors j'étais content parce qu'à ce stade-là y'avait personne pour me la refuser!
Ensuite on a joué à se raconter nos expériences extra-ordinaires, nos souvenirs les plus marquants, des questions -et des réponses- amusantes (;-) K)...
En un mot: une kitchen party erasmus dans les règles de l'art!

Le lundi trois machines pleines, j'avais vraiment plus rien à me mettre, et deux heures de badminton puis un petit tour au sauna, profitons-en tant qu'on est en Suède!
Je vais m'amuser pour le traduire celui-là...

Voilà, ca vous va? Je peux reparler de trucs chiants? :P

Comments disabled because of spammers.

No comments yet

Technorati Profile